Témoignages d'anciens participants

 

"Ce parcours de formation « Connaissance et conduite des Hommes » a été pour moi une véritable « claque ». Outre les expériences vécues et les outils acquis, c’est essentiellement une découverte personnelle que je retire de ce parcours. Il y aura un avant et après « Connaissance et conduite des Hommes ». Derrière mon allure robuste et massive, ma grosse voix, ma forte présence, se cache une grande timidité et un manque de confiance en moi que je camoufle par une carapace forgée au fil des années. Le succès de mon avenir professionnel en tant que manager réside dans la gestion de cette ambivalence timidité/carapace, en gardant toujours à l’esprit qu’il est indispensable d’oser pour avancer et atteindre ses objectifs. Dans les raisons du choix de cette formation, j’avais écrit que j’ambitionnais de "trouver et découvrir le manager enfoui en moi ". En fait je me suis trouvé moi-même. J’ai gagné en confiance, affirmé mon envie de manager, d'assumer le pouvoir."

L. M., manager opérationnel, groupe Système U

 

"Il n'est, aujourd'hui, de réel pouvoir sans autorité consentie. Le dirigeant doit accepter de "fendre l'armure" : accepter, d'abord, une démarche de vérité par rapport à lui-même, pour ensuite entrer dans la véritable relation à l'autre, seul lieu où s'exerce réellement le pouvoir."

H. M., conseiller d'Etat

 

"La solitude des dirigeants et des cadres est toujours aussi grande, les décisions à prendre toujours plus nombreuses et plus toujours rapides. Une meilleure connaissance de soi et de l'autre favorise l'efficacité du travail entre les membres d'une équipe. Les stages du cycle "Connaissance et conduite des hommes" sont des bulles dans le temps et l'espace pour une prise de conscience de qui nous sommes vraiment, une prise de recul dans une société où on laisse peu de temps au temps."

JL B., Directeur général d'une grande entreprise de l'hôtellerie

 

"L'exercide du pouvoir donne à celui qui en a la charge les moyens de nombreux délires. Toutes les névroses peuvent potentiellement s'exprimer là. Pour un dirigeant, et particuièrement un pilote qui doit prendre parfois des décisions  lourdes, dans des situations critiques et confinées, il est fondamental de savoir prendre du recul sur une situation, de reconnaître ces phénomènes et d'améliorer ainsi ses capacités d'écoute et de disponibilité à autrui, pour prendre les bonnes décisions."

P. L., Commandant de bord sur Airbus A 319, 320, 321 pour Air France

 

"Dans une société devenue pressante, dure à maints égards, la démarche du cycle "Connaissance et conduite des hommes" est particulièrement civilisatrice. L'exercice d'un management responsable, juste et équilibrant, à l'égard de ses collaborateurs comme de ses chefs, dans notre monde où tout va de plus en plus vite et où les sollicitations nous assaillent de toute part, appelle à une nécessaire et suffisante introspection, pour un exercice du pouvoir qui soit véritablement au service du collectif."

P. G., cadre à la Caisse d'Epargne

 

 

 

 

Quelques références

ACMS

Air France

Bouygues

Britanny Ferry

Daimler

CEA

Commission Européenne

CSTB

EADS

FNMF

Fondation des Enfants d'Auteuil

Groupe Accor

Groupe Auchan

Groupe Atlantic

Groupe Bolloré

Groupe Caisse d'Epargne

Groupe Lucien Barrière

Groupe Relais & Châteaux

Groupe Système U

Kiabi

Manpower

MSA

Orange France Télécom

OTIS

Yves Rocher

Yves St Laurent